Ouverture de la saison route pour l'équipe Urtoise

C'était la reprise le week-end dernier (dimanche 11 mars) pour l'ensemble de l'équipe urtoise sous ses nouvelles couleurs. Nos licenciés étaient engagés sur diverses épreuves et nous revenons sur ce dimanche riche en événements. 

                BAYONNE : Maitena 1ère féminine, Aurélien 10ème ! 
L'ouverture de la saison pour la plupart des jeunes urtois était programmée à Bayonne. Pas de compétition officielle pour l'école de vélo cette année mais juste un prologue. Malgré tout, quatre jeunes (Camille, Lucie, Paul-Émile et Sarah) sont venus découvrir les joies des courses cyclistes en dépit d'un vent violent.
Du côté des minimes, Gabriel et Tom ont pu mesurer le chemin qui leur reste à parcourir. Mal placés dès le départ, ils ont lâché prise dès le deuxième tour. Certaines appréhensions devront être travaillées car ils ont largement le potentiel de faire mieux.
Enfin la satisfaction de la journée vient des cadets avec quatre engagés dont deux du Pôle Espoir de Paracyclisme. Maitena termine première féminine. Contente de son résultat, elle a avoué avoir souffert du vent et être déçue de ne pas avoir résisté plus longtemps aux attaques des garçons qui ont eu raison d'elle. Théo a suivi le peloton jusqu' à une dizaine de tours de l'arrivée. Noah et Aurélien, quant à eux, ont toujours été aux avants-postes. Aurélien a participé à une échappée durant plusieurs tours. L'arrivée s'est faite au sprint et Aurélien prend la 10ème place. Noah, victime d'un bris de chaine à trois tours de l'arrivée, n'a pu participer au final.

                PAU : Première course UFOLEP pour Adrien et Peio. 
Adrien et Peio étaient au départ de la course Paloise en UFOLEP. La course est partie très rapidement sans vraiment baisser d'intensité. Nos deux cyclistes ont essayé de s'échapper deux fois, dès le troisième tours en contre avec un autre coureur pour Peio et Adrien a attendu le dernier tour pour partir en chasse mais ils ont toujours été repris. Ils ont terminé dans le peloton. Félicitations à eux !

                CHARNIZAY : Alexis s'aguerrit. 
Alexis, en situation de handicap, participait à une course 3ème catégorie FFC à Charnizay. Il a souvent été à l'attaque et bien placé pour ne pas prendre de bordure mais la bonne échappée de 15 coureurs s'est formée sans lui. Il finit dans le peloton à la trentième place.

                ARDÈCHE : Dorian malchanceux 
Il y a des week-ends où rien ne va. Engagé sur la 2ème manche de la Coupe de France DN3 avec l'Entente 64, Dorian a été omniprésent tout au long de la course. Aux avants postes du peloton dès les premiers kilomètres, il est resté vigilant sur un circuit usant et sélectif. Victime d'une crevaison au km 35, il est parvenu à reprendre sa place dans le peloton. A la suite d'une relance, il sort seul en contre (km80) pour un raid de 20 km qui n'aboutira pas. Alors que le peloton se dirigeait vers l'arrivée pour l'explication finale, Dorian a été victime d'une 2ème de crevaison. Une de trop pour le pensionnaire du Pôle Espoir de Paracyclisme qui s'est tout de même rassuré avant les championnats du monde de Paracyclisme sur piste qui arrivent à grands pas.

Retrouvez l'ensemble des photos de la course de Bayonne sur notre page Facebook.

Piste et route, Urt Vélo 64 sur tous les terrains

Grâce aux deux victoires de Maitena Aguer aux championnats d'Hiver de la vitesse et du Keirin sur piste et au résultat encourageant de Dorian Foulon sur l'Essor basque, notre club se distingue sur le bois et sur le goudron.

Vélodrome de Bordeaux-Lac : Maitena s'est imposée sur les deux épreuves proposées. Dans une belle dynamique de victoires après s'être mise en l'évidence à Bourges le week-end dernier, Maitena a su s'adapter tout au long de l'année. Que ce soit à Anoëta (Espagne) avec une victoire et de nombreux podiums, à Bourges où elle remporte l'omnium et à Bordeaux (victoire sur le trophée de Noël, 2ème aux Championnats d'hiver de la course aux points et de l'omnium), la jeune cycliste, formée au club, termine sa saison piste avec pas moins de 5 succès majeurs. Elle va étoffer son expérience avec la découverte de la piste de Valencia lors du stage club la semaine prochaine. Ensuite ce sera la saison route qui va débuter (3 mars en Espagne) sans perdre de vue la piste avec l'objectif de représenter la nouvelle région Aquitaine au Championnat de France de l'avenir en août prochain.

Essor Basque : Dorian aux avant-postes. Après une journée compliquée vendredi, qui a vu l'abandon du jeune paracycliste, Dorian s'est rassuré sur l'épreuve de dimanche. Sous une pluie continue et fraiche, le breton a retrouvé son coup de pédale et surtout des sensations qui présagent une saison intéressante. Victime d'une chute au trentième kilomètres, alors qu'il était déjà omniprésent, il a su revenir dans le peloton pour prendre part aux différentes attaques et contres. Malheureusement, il n'a pas réussi à fosser compagnie au peloton mais, en prenant la 3ème position du sprint, il termine à une très bonne 14ème place de la course.
Dorian terminera son stage sur les routes de Montastruc le 25 février avant de participer aux deux premières manches de la coupe de France de DN3 début mars.

Omnium sur piste à Bourges : Victoire de Maitena Aguer

Le Comité Départemental de cyclisme du Cher, organisateur de l’omniun nous a proposé un très beau programme tout au long du week-end avec des épreuves (poursuite, km, vitesse par équipe, poursuite par équipe) sur lesquelles nous n’avons pas l’habitude de courir que ce soit à Anoëta (Espagne) ou à Bordeaux. Cette compétition a été organisée en marge du Championnat de France de Paracyclisme sur piste nous permettant ainsi d’emmener notre cadette Maitena Aguer et d’inscrire nos paracyclistes sur les épreuves qui nous intéressaient.

                     Cadette : Maitena impressionne.
Que ce soit en Espagne ou à Bordeaux, l’urtoise sait s’adapter. Très motivée à l’idée de découvrir une nouvelle piste et surtout de nouvelles adversaires, Maitena a impressionné les observateurs. Elle a su faire parler sa puissance et surtout sa maitrise de la course. Son aisance sur le vélo et sa compréhension tactique en font aujourd’hui une pistarde redoutable. Vainqueur de la course aux points et du 500m arrêté, 2ème de la poursuite, 3ème du 200m lancé et du scratch, elle remporte l’omnium avec autorité. Maitena vise une sélection aux prochains Championnats de France de l’avenir sur piste avec des ambitions à la hauteur de ses capacités. 

                     Cadets : Théo dans le rythme, Noah parmi les meilleurs. 
Alors que Théo était aussi inscrit sur les épreuves handisport, il a su gérer son week-end avec notamment un très beau scratch puisqu’il a réussi l’exploit de rester au contact du peloton jusqu’à l’emballage final. Poussé par un public chaleureux, Théo a été performant, donnant l’impression d’avoir passé un cap. Noah, quant à lui, est arrivé à se mêler à la lutte pour les places d’honneur. Il a pris la 9ème place du classement général avec de belles performances en particulier sur la course aux points.

                     Seniors 1 : Dorian dans le sillage des meilleurs français.
Même si la tête était au Championnat de France Handisport, Dorian a réussi à se mobiliser pour participer aux épreuves valides. Avec la présence du Pôle France endurance le samedi, la course aux points a été particulièrement rapide et très impressionnante. Dorian ne s’est pas laissé déborder par les locataires de la piste bien au contraire puisqu’il a même réussi à prendre un tour au peloton. 6ème du classement général, cette performance n’est pas anodine. En l’absence du pôle, Dorian a pris la 2ème place du scratch et du classement général ce week-end.

Un week-end a renouvelé. Christophe Dizy, entraîneur du Pôle Espoir de Paracyclisme et de Urt Vélo 64 s’est exprimé : « Nous avons beaucoup travaillé tout au long du week-end. Entre les épreuves handisport et celles des valides, le staff devait aussi être très réactif. J’en profite pour remercier et féliciter Céline et Alain pour leur professionnalisme mais aussi les parents qui sont venus nous aider. Je n’oublie pas non plus, Nicolas Stievenard (CTS du Cher) pour sa disponibilité, ses conseils et son soutien. D’un point de vue de la compétition, j’ai été agréablement surpris par Maitena. Elle évolue vite et surtout elle a des attitudes et une manière de courir qui en disent long sur son potentiel. Elle a fait un très bon 500m arrêté alors qu’elle n’a jamais fait ce genre de distance. Je sais qu’elle est faite pour la piste et j’espère qu’elle arrivera à percer. En tout cas, je m’y emploie. Concernant les paracyclistes, nous sommes venus ici principalement pour travailler. Pour performer au niveau international, nous devons être capable d’enchainer les épreuves et de s’adapter à tous types d’adversaires. Ce que nous avons entrepris à Bourges va payer car on ne peut pas se contenter du minimum. Les membres du Pôle Espoir de Paracyclisme savent qu’ils ont la chance de pouvoir s’exprimer sur de nombreux terrains et que notre structure va leur permettre de progresser très vite. Le staff est vraiment confiant et fier de l’équipe. Les résultats enregistrés parlent d’eux-mêmes. »

Retrouvez l'ensemble des photos sur notre page Facebook (dès demain)