1ère manche de la Coupe du Monde UCI de Paracyclisme à Maniago (Italie) : Dorian Foulon vainqueur de la course en ligne

N°1 mondial, vainqueur de l'édition 2016 de la Coupe du Monde UCI de Paracyclisme, Dorian Foulon vient de confirmer sa place parmi les meilleurs mondiaux de sa catégorie (MC5) en handisport cyclisme suite à sa victoire sur l'épreuve en ligne à Maniago (Italie). Composée de trois manches (Maniago en Italie, Ostende en Belgique et Emmen en Hollande), chacunes proposant deux épreuves indépendantes (contre-la-montre et en ligne), la Coupe du Monde réunie l'élite internationale du Paracyclisme. Déçu par sa contre performance lors de l'épreuve chronométrée, Dorian a vite retrouvé la motivation nécessaire pour s'imposer nettement sur la course en ligne. 

"La course est partie très rapidement avec plusieurs attaques. J'étais très vigilant car je me méfiais des italiens représentés en nombre. J'ai porté mon effort au bon moment lorsque j'ai vu un groupe se constituer avec les principaux favoris. Je suis rentré seul et de suite nous nous sommes bien organisés pour faire la différence. J'ai attendu le sprint final car je me sentais capable de rivaliser avec le brésilien Chaman ce qui a été le cas en le débordant à 200m de l'arrivée" a déclaré Dorian à la télévision italienne aussitôt la ligne franchie. Le breton d'origine laisse derrière lui les trois médaillés Paralympiques sur route, le hollandais Gebru, le brésilien Chaman et l'italien Tarlao sans oublier l'ukrainien Dementiev (double champion Paralympique et du monde du contre-la-montre) rien que ça ! 

"Au regard de cette performance, on ne peut que regretter la non-sélection de Dorian aux Jeux de Rio mais aujourd'hui nous sommes tournés vers l'avenir et les Championnats du Monde fin août en Afrique du Sud. Nous avions programmé d'être compétitif sur cette quinzaine mondiale mais en doutant des capacités de Dorian à récupérer d'un week-end précédent éprouvant lors du Tour du canton de Maureuil en valide. Il a souffert lors du chrono ce qui était logique mais je ne pensais pas que Dorian allait être aussi performant avant Ostende la semaine prochaine", nous a confié Christophe Dizy, président de Urt Vélo 64 et entraîneur du pensionnaire de l'Académie Nationale Handisport de Parayclisme. Cette victoire récompense le travail appliqué du jeune urtois malgré un début de saison perturbé par une fracture qui a beaucoup retardé sa préparation. Place maintenant à la deuxième manche à Ostende (Belgique) sous les couleurs du Team Direct Energie cher à Jean-René Bernaudeau qui doit se réjouir du succès de Dorian qui a encore porté haut les couleurs de l'équipe vendéenne. 

Une première pour Théo Rocton. Dans les autres catégories, David Geslot (MT1) prend la 6ème place au CLM et la 7ème en ligne. David Calmon (MC4) auteur d'une belle course en ligne termine 10ème des deux épreuves tandis que Théo Rocton (MC2) qui participait à sa première Coupe du Monde termine 18ème du CLM et 15ème de la course en ligne. Ce dernier qui est aussi l'un des plus jeunes participants (17 ans) à ce niveau de compétition a démontré de bonnes dispositions qui laissent présager un avenir prometteur. 

Retrouvez l'ensemble des photos sur notre page Facebook. 

Revivez les moments forts de la première manche de la Coupe du Monde UCI de Paracyclisme : Jour 1 - Jour 2 - Jour 3